dont les biens privés ont été spoliés à partir de 1949

Association loi 1901 déclarée le 25 mars 1960

Relations France Chine



La mission Lagrené
En 1844, Louis-Philippe envoie en Chine un diplomate expérimenté, Lagrené, pour négocier un traité de commerce, sur le modèle de celui que les Anglais ont signé à Nankin en 1842 pour mettre fin à la première guerre de l'Opium.


LA CONCESSION FRANÇAISE

La mission conduite par Lagrené comprend des diplomates, parmi lesquels Charles de Montigny, futur consul de France à Shanghai, un interprète, un médecin, plusieurs délégués du ministère du Commerce et des Finances et des Chambres de commerce et un inspecteur général des Douanes, Jules Itier qui est aussi photographe. C'est à bord du vapeur L'Archimède stationné sur la rivière de Canton (près de Huangpu) , que les plénipotentiaires français et chinois fixent les termes du premier accord franco-chinois politique et commercial. Les Français sont autorisés à s'installer dans cinq ports, Canton, Shanghai, Amoy, Fuzhou et Ningbo, sous la protection de leurs consuls. Ils peuvent y commercer librement, sans intermédiaire.

Lire le dossier dans les archives du site Internet du Ministère des Affaires Etrangères.

Edité par René Fano Président
Facebook Google + Twitter LinkedIn Google Viadeo Pinterest

Classement de sites - Inscrivez le vôtre!
RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile
cookieassistant.com